Claude Simon

By Mireille Calle-Gruber

Écrire une biographie est une selected étrange et sans fin. C’est toucher à du mystery – et Claude Simon, prix Nobel de Littérature en 1985, était un homme singulièrement secret.

Il faut, entre enquête et fiction, vigilance et instinct, faire que le langage et ses pictures s’emparent de los angeles pensée, et que nous parvienne l’héritage d’une magistrale leçon de littérature et de vie.

Car, l. a. plus grande fidélité charisma été, peut-être, que cette biographie de Claude Simon soit, résolument, comme lui-même le fut, du côté du vivant.

Show description

Preview of Claude Simon PDF

Similar Biography books

Zumwalt: The Life and Times of Admiral Elmo Russell "Bud" Zumwalt, Jr.

“Painstakingly researched and crafted, Larry Berman’s Zumwalt is a compelling and wealthy portrait of 1 of the nation’s nice patriots. ”—Walter Anderson, former editor and CEO of ParadeZumwalt is a compelling portrait of the arguable army guy who's extensively considered as the founding father of the fashionable U.

Great Philosophers Who Failed at Love

Few humans have failed at love as spectacularly because the nice philosophers. even though we respect their knowledge, heritage is plagued by the romantic disasters of the main good women and men of all ages, including:Friedrich Nietzsche: "Ah, ladies. They make the highs better and the lows extra widespread.

Sing to Me: My Story of Making Music, Finding Magic, and Searching for Who's Next

During this long-awaited memoir, illustrated with over a hundred never-before-seen pictures from his own assortment, the groundbreaking list manufacturer chronicles his struggles, his luck, and the distinguished artists that made him a legend. during the last twenty-five years, mythical tune manufacturer and list guy l. a. Reid—the guy in the back of artists resembling Toni Braxton, Kanye West, Rihanna, TLC, Outkast, Mariah Carey, red, Justin Bieber, and Usher—has replaced the track company endlessly.

Christopher Isherwood: Diaries Volume 1.

In 1939, Christopher Isherwood and W. H. Auden emigrated jointly to the USA. In spare, luminous prose those diaries describe Isherwood's look for a brand new existence in California; his paintings as a screenwriter in Hollywood, his pacifism in the course of global battle II and his friendships with such proficient artists and intellectuals as Garbo, Chaplin, Thomas Mann, Charles Laughton, Gielgud, Olivier, Richard Burton and Aldous Huxley.

Extra info for Claude Simon

Show sample text content

L’extrait délivré le 1er avril 1874 porte, outre Eugène, les noms de Marie-Louise Simon, née le 5 septembre 1863 (elle mourra à Perpignan le 2 juillet 1950) ; Marie-Rosalie Simon (Eugénie), née le 23 janvier 1865 (elle mourra en octobre 1927 à Arbois) ; Émilie-Artémise Simon, née le 30 janvier 1870 (elle mourra à Perpignan le 25 mai 1955). Au crayon, est ajouté à cette liste : � Louis Simon, né juillet 1874, mort pour los angeles patrie le 27 août 1914. » Dans los angeles famille Simon, athée, les valeurs de los angeles République, l’école et l’instruction sont très respectées. Louise, couturière et dame de compagnie dans une famille noble en Russie, s’occupe de l’exploitation agricole à son retour, et de los angeles rénovation de los angeles maison que les trois sœurs achèteront à Arbois. Eugénie est institutrice à Montigny-sur-Arsures, à quelques kilomètres d’Arbois. Artémise institutrice à l’école maternelle d’Arbois. Le benjamin, Louis, est élevé par ses sœurs. Il s’oriente d’abord vers Polytechnique, mais une mauvaise chute de cheval l’empêche de passer le concours. Il réussit l’entrée à Saint-Cyr où il est nommé � élève boursier avec trousseau », 364e sur 551, et intègre l’école le 28 octobre 1895. Il est de los angeles 80e promotion, baptisée, de façon prémonitoire, � Tananarive ». Au terme d’une scolarité sans problème, il type sous-lieutenant avec l’appréciation du commandant de l’école, le général Maillard : � Nature franche, disciplinée, désireux de bien faire, consciencieux. Ne manque pas d’énergie. Bien dirigé, fera un bon officier. » Son livret militaire le décrit : � 1 m 73, cheveux et sourcils châtains, yeux bleus, entrance moyen, nez moyen, bouche moyenne, menton moyen et visage rond. » Louis Simon fait carrière assez rapidement, même si, d’après les records réunis par Frédéric Mouriès5, les notes de ses supérieurs sont inégales : � officier clever et assez travailleur » (1899) ; � officier ayant besoin d’être dirigé et surveillé » (1900). Il a embarqué pour los angeles Martinique le 30 septembre 1898. moveé lieutenant première classe en 1902, il demande son rapatriement. Le 25 octobre 1902, il repart pour los angeles colonie de Madagascar dans le 1er régiment des tirailleurs malgaches. Les supérieurs notent un caractère weak et une � cohabitation plutôt brutale avec les indigènes ». Trois missions géodésiques lui sont confiées, entre le 13 avril 1903 et le 5 novembre 1905. Il y excelle ; le général Gallieni, commandant supérieur des troupes du groupe de l’Afrique orientale, lui écrit une lettre de félicitations pour les missions de 1903 et 1904 � dans los angeles région de Fort-Dauphin et dans l. a. basse vallée du Mangoro », elles ont fait faire � un progrès considérable à los angeles géographie et à l. a. cartographie de Madagascar ». Il loue � une très grande endurance » et des � aptitudes spéciales remarquables, qui pourront être très avantageusement utilisées dans des circonstances analogues. Je me plais à vous témoigner à ce sujet ma plus vive satisfaction » (lettre de Gallieni, Tananarive, 12 février 1905). Cependant, Louis Simon, éprouvé par le climat tropical, tombe malade ; il est rapatrié le 16 mai 1906, hospitalisé à Marseille puis en convalescence à Arbois jusqu’au 3 septembre 1906.

Download PDF sample

Rated 4.31 of 5 – based on 47 votes